Activités de Cardio-training Fitness Cardio
Bobsleigh

Les premières compétitions de bobsleigh furent tenues en suisse, en 1889. L'idée serait due à des anglais qui, voulant accroître la vitesse de leurs toboggans, se seraient adjoint l'aide de coureurs.
A la fin du XIX éme siècle, les courses avaient lieu sur la route entre saint-moritz et celerina. Le sport gagna rapidement en popularité et l'on construisit une piste parallèle à la route; la première compétition sur piste eut lieu en 1898.

Le bobsleigh devint un sport international avec la création de la fédération internationale en 1923 par un français, le comte de la frégeolière. Le bobsleigh fit son apparition l'année suivante, aux premiers jeux olympiques d'hiver, à chamonix. La première piste américaine fut construite en 1931, pour les jeux olympiques d'hiver de lake placid, en 1932.

En équipes de deux ou quatre, les concurrents doivent parcourir une distance donnée dans un minimum de temps à l'aide d'un bobsleigh (ou « bob »). La piste est toute en descente et comprend plusieurs courbes.

Equipiers et officiels

Equipiers

Il y a des courses de bob à deux et de bob à quatre. L'un des coéquipiers agit comme pilote.

Toutes les manches d'une épreuve doivent être courues sur le même engin, avec le même capitaine et les mêmes équipiers. En cas d'accident, le jury de la course peut autoriser le remplacement des équipiers blessés, à l'exception du pilote.

Les équipes doivent avoir un minimum de trois jours d'entraînement (quatre aux championnats du monde). Les concurrents qui s'entraînent en dehors des heures autorisées sont passibles de disqualification. Les pilotes de bobsleigh doivent réaliser au moins deux manches d'entraînement sans chute pour être admis en compétition. Le jury peut interdire le départ d'une équipe dont l'entraînement est jugé insuffisant.

Officiels

Les organisateur d'une compétition doivent constituer une direction de la course qui comprendra: un directeur, un chef de la piste, un chronométreur et un starter. Un jury veille au bon déroulement des courses; ses trois membres reçoivent les réclamations et les protestations de la direction de la course, des capitaines des équipes et des participants.

Piste et équipement Piste

Pour la tenue de championnats, la piste ne doit pas avoir moi ns de 1500 m. Sa pente moyenne doit être de 8% et la partie la plus rapide du tracé ne peut excéder 15 % de pente. La piste comporte plusieurs courbes de vitesse; le rayon des virages devra être tel que la force centrifuge n'excède pas 4 g pendant plus de trois secondes. La partie la plus élevée de chaque virage (dont la hauteur, avec une marge de sécurité de 1 à 2 m, peut atteindre 6 m (a» doit avoir un profil incurvé. Les parties rectilignes de la piste doivent être parfaitement horizontales et leur largeur ne doit pas excéder 140 cm de mur à mur. Les murs latéraux, qui forment un angle droit avec la surface de la piste, doivent avoir au moins 50 cm de haut (b).

La zone de lancement peut avoir une longueur maximale de 15 m et un gradient maximal de 2%. Elle commence à la poutre de départ et se termine au premier point de chronométrage. Le parcours de freinage, après la ligne d'arrivée, doit être conçu de telle manière que les bobsleighs puissent s'arrêter sans que les équipiers n'aient à utiliser les freins. Le parcours de freinage peut comporter des coussins en fin de piste afin d'éviter les sorties de piste.

Les pistes permanentes possèdent une superstructure en béton; celles qui sont recouvertes de neige artificielle peuvent être plus courtes (1200 m), pour autant qu'elles comportent au moins 1000 m en descente. Toutes les pistes doivent être équipées de toiles qui mettent la surface glacée à l'abri de la neige, de la pluie et du soleil.

Les postes doivent disposer d'un système de communication qui leur permet d'être en relation constante entre eux et avec le comité de direction de l'épreuve. L'installation de haut-parleurs est nécessaire pour faciliter le bon déroulement des compétitions et donner des informations aux officiels et au public.

Le public n'a pas accès à la piste. Le comité d'organisation doit assurer un service de sécurité suffisant le long du parcours.

Chronométrage

L'utilisation d'appareils de chronométrage électrique automatique, dont la précision atteint au moins le centième de seconde, est obligatoire pour toutes les courses internationales. Les temps sont aussi pris avec deux chronomètres manuels, dont le résultat prévaudra en cas de bris des appareils électriques.

Bobsleighs

Les bobsleighs sont fait d'aluminium et chaussés de patins d'acier. Le châssis supporte des mâts et des poignées pour aider à la poussée au départ.
La hauteur du bobsleigh, de la partie inférieure de l'engin au coin supérieur de la capote, doit être d'au moins 60 cm.

Il n'y a que les bobsleighs à quatre patins qui sont admis. Les pointes arrière des patins sont arrondies et surélevées d'au moins 25 mm. Les patins arrière sont fixés directement sur le châssis. Ceux d'en avant sont montés sur un support mobile relié à une direction «à ficelles». Le frein, situé à l'arrière, se compose d'une herse.

Le bob à deux ne peut avoir plus de 2,70 m de la pointe avant des patins avant à la pointe arrière des patins arrières.
La largeur des patins, mesurée au milieu du fer de chacun des patins, doit être de 67 cm.
La grosseur des patins doit être d'au moins 8 mm, avec un minimum de 4 mm de rayon de courbure.
Le bob à quatre ne peut avoir plus de 3,80 m de long.
La largeur des patins est de 67 cm et leur grosseur doit être de 12 mm au moins, avec un rayon de courbure de 6 mm.

Pour participer à une épreuve, il est nécessaire que le poids du bobsleigh et des équipiers ne dépasse pas 385 kg pour le bob à deux, et 630 kg pour le bob à quatre. Lorsque le poids maximal n'est pas atteint, les équipes peuvent lester leurs bobsleighs avec des poids parfaitement vissés aux engins.
Une équipe ne peut utiliser qu'un seul engin, à moins qu'il y ait eu un accident et que le bobsleigh soit inutilisable.

Tenue

Le port du casque protecteur et des protège-coudes est obligatoire pendant l'entraînement et les épreuves. Les équipiers chargés de lancer le bobsleigh peuvent porter des chaussures à pointes, pourvu que celles-ci soient arrangées en forme de brosse et qu'elles n'aient pas plus de 4 mm de long.

Course

Manches

Chaque épreuve comporte quatre manches. L'ordre de départ pour les manches est tiré au sort.

Départ

La ligne de départ doit être libre et bien déterminée. Les engins sont alignés en retrait de la ligne, dans leur ordre de départ. Si une équipe ne se présente pas à l'appel de son numéro de départ, elle est disqualifiée, à moins qu'il ne s'agisse d'un cas de force majeure.

Le bobsleigh au départ est placé à 15 m en retrait de la ligne de départ. Dès que le starter a autorisé le départ, l'équipe a 60 secondes pour s'élancer. Le chronométrage de la descente débute au moment où le devant du bobsleigh passe la ligne de départ.

Les équipiers peuvent lancer leur engin sur la distance qui leur convient, mais ne doivent en aucun cas être aidés de tiers. Il est interdit de dépasser la ligne avant le départ effectif du bobsleigh.

Faux départ

En cas de faux départ, si aucun membre de l'équipe n'est fautif, la descente se poursuit et les officiels préviennent les équipiers que la manche ne compte pas. Ils prennent à nouveau le départ dès que c'est possible.

Descente du bobsleigh

Les équipiers peuvent descendre du bobsleigh pendant le parcours pour le pousser ou le déplacer, mais même en cas de chute, il est interdit de bénéficier de l'aide de tiers pour remettre l'engin en piste. Les concurrents doivent toujours passer la ligne d'arrivée avec leur engin.

PénalisationAmendes

Le jury peut imposer des amendes aux concurrents qui perdent une partie ou la totalité de leur lest, ou perdent des parties de leur engin ou de leur équipement. Le jury peut aussi imposer des amendes aux équipages qui ont freiné dans les virages.

Disqualification

Le jury peut imposer la disqualification pour une période donnée ou à vie aux concurrents qui contreviennent aux règlements. C'est l'équipe entière qui est disqualifiée si l'un de ses membres:

  • ne porte pas de casque protecteur ou de protège-coudes.
  • se voit interdire le départ parce qu'il est, de l'avis du médecin et des officiels, dans un état physique ou psychique qui ne lui permet pas de concourir sans risque.
  • chauffe les patins d'acier avant le départ ou emploie un produit quelconque pour réduire la friction des patins.
  • utilise un instrument de propulsion ou tout autre moyen mécanique pour aider la marche du bobsleigh.
  • applique une publicité quelconque au bobsleigh ou à l'équipement lors d'une épreuve. internationale sanctionnée par la f.i.b.t.
  • accepte l'aide de tiers lors d'une épreuve.
  • s'entraîne en dehors des heures réglementaires.
  • refuse de se soumettre aux règlements.
Fitness Cardio © tous droits réservés - reproduction interdite