Activités de Cardio-training Fitness Cardio
Aviron

Les premières compétitions d'aviron eurent probablement lieu au XVIIIe siècle, alors que les bateliers anglais couraient sur la tamise.
Les universités et les collèges anglais et américains popularisèrent le sport à partir des premières années du XIXe siècle.
La première compétition en huit opposa les universités d'oxford et de cambridge, en 1829. Les techniques de fabrication des bateaux a beaucoup évolué; les premiers outriggers apparaissent dans les années 1840 et les sièges à coulisse, en 1871.
Depuis 1892, la pratique de l'aviron est dirigée par la fédération internationale des sociétés d'aviron (f.i.s.a.).
C'est en 1908 que l'aviron fut inscrit, pour la première fois, au programme olympique.

Les épreuves d'aviron peuvent se dérouler sur tout plan d'eau, lacs, rivière, canaux ou mer (on utilise dans ce cas des embarcations différentes).
Pour les compétitions internationales, on utilise un parcours artificiel en ligne droite de manière que les compétiteurs courent en parallèle.
Une compétition comporte plusieurs épreuves éliminatoires et une finale opposant les rameurs ayant obtenu les meilleurs résultats.

Les épreuves qui se déroulent en rivières ne sont pas officielles.
Dans ce cas, il arrive souvent que l'on doive procéder par départs décalés.

On distingue entre l'armement en couple (où les rameurs ont un aviron dans chaque main) et l'armement en pointe (un seul aviron).
Dans certaines épreuves, les équipes comprennent un barreur qui dirige le bateau à l'aide de cordelettes (les tire-veilles).

Plan d'eau et équipement

Bateaux

Le matériau de construction des bateaux et leur forme ne sont pas réglementés; les dimensions qui paraissent dans le tableau sont données à titre de comparaison.
A chaque catégorie d'épreuve correspond un type particulier d'embarcation.
L'étrave des bateaux doit être équipée d'une balle blanche d'un diamètre de 4 cm, en caoutchouc mou ou en un matériau équivalent.

Pour les épreuves sans barreur, les embarcations sont armées en couple.
Les embarcations armées en pointe peuvent être avec ou sans barreur, à l'exception du huit qui est toujours avec barreur.

Avirons

La longueur des avirons peut varier de 3,65 m à 3,85 m.
L'aviron utilisé lors des épreuves avec armement en pointe mesure de 2,95 m à 3,05 m.
Lors des compétitions internationales, les pelles des avirons sont peintes aux couleurs nationales des équipes participantes. Il n'y a pas de règlement qui détermine la forme des avirons.

Tenue

Les rameurs d'une même équipe doivent porter une tenue uniforme aux couleurs distinctives. Les barreurs peuvent porter une veste de couleur différente.

Plans d'eau

Pour les compétitions internationales, les plans d'eau doivent être rectilignes et comporter au moins 6 couloirs de 5 m de large.

  • Skiff: 27 pi
  • Deux sans barreur: 34 pi
  • Double scull: 34 pi
  • Deux avec barreur: 35 pi
  • Quatre sans barreur: 44 pi
  • Quatre en couple sans barreur: 44 pi
  • Quatre avec barreur: 45 pi
  • Huit: 60 pi
Les distances pour les épreuves en ligne sont de 1000 m chez les dames et de 2 000 m chez les messieurs.
La ligne de départ doit être clairement visible, ainsi que la ligne des faux départs, à la marque des 100 m.
Une bouée de couleur différente marque tous les 250 m.

Compétiteurs et officiels

Compétiteurs

Les concurrents sont regroupés selon des catégories d'âge. Lors des tournois internationaux, une équipe peut prendre part à une épreuve destinée à des équipes d'une catégorie supérieure.
Il existe une catégorie poids légers chez les messieurs; le poids moyen des rameurs des équipes de cette catégorie ne doit pas dépasser 70 kg, sans le barreur, et le poids individuel ne peut être supérieur à 72,5 kg.
Les barreurs font partie des équipes et les règlements des compétitions internationales interdisent à une fille de barrer lors d'une épreuve "messieurs", et à un garçon de barrer lors d'une épreuve "dames". Le poids minimal du barreur est de 50 kg chez les messieurs, et de 45 kg chez les dames.
Pour atteindre ce poids, le barreur peut disposer d'une surcharge maximale de 5 kg.

Officiels

Toute régate doit être dirigée par un jury qui se compose d'un président, d'un starter, d'un aligneur, d'un juge au départ, d'un juge-arbitre et des juges à l'arrivée. Il doit aussi y avoir une commission de contrôle.
Ce sont les juges à l'arrivée qui décident de l'ordre d'arrivée des embarcations. Ils n'ont toutefois pas à déterminer le classement final de l'épreuve.

Épreuve

Départ

Les équipes doivent se trouver à leur ponton de départ 2 minutes avant l'heure fixée pour le départ. L'aligneur procède à la mise en ligne des embarcations.
Lorsqu'il juge qu'elles sont toutes prêtes, il en avise le starter en levant un fanion blanc. Les départs sont donnés tenus.
Après s'être assuré que les équipes sont prêtes et alignées, le starter donne le commandement de préparation, après une courte pause, il donne le signal du départ par le commandement, "partez ! " en abaissant en même temps son fanion rouge.
Si le starter ou le juge-arbitre esti ment que le départ est irrégulier, ou si le juge de départ le demande, ils doivent arrêter immédiatement l'épreuve et reprendre le départ.
Si une avarie survient dans les 100 premiers mètres d'une épreuve, le départ est repris.
Tout compétiteur ou toute équipe qui est responsable de deux faux départs successifs est disqualifié.

Course

Pendant toute l'épreuve, les rameurs sont responsables de la direction prise par leur embarcation. Chaque équipe dispose d'un couloir qui lui est réservé.
Elle peut le quitter à ses risques, pour autant qu'elle ne gêne pas l'un ou l'autre de ses concurrents.
Si une collision survient alors qu'une équipe a reçu un avertissement de l'arbitre, celle-ci est passible de disqualification.
Si un incident se produit au cours de l'épreuve, les compétiteurs concernés doivent le signaler dès qu'il s'est produit en levant le bras.
Lorsque le juge-arbitre ou le starter décident d'arrêter la course, ils font tinter la cloche et agitent leur fanion rouge.
Le départ est alors repris.
Les compétiteurs ne peuvent pas recevoir d'aide pendant le déroulement d'une épreuve.

Arrivée

Une équipe franchit la ligne d'arrivée lorsque la proue de son embarcation passe la ligne.
Si un rameur tombe à l'eau, l'équipe peut terminer la course et être classée. L'équipe est disqualifiée lorsque le barreur tombe à l'eau.
Lorsque toutes les embarcations ont franchi la ligne d'arrivée, le juge à l'arrivée lève son fanion blanc si l'épreuve s'est déroulée régulièrement.
S'il y a eu, selon lui, une infraction quelconque, il lève son fanion rouge.
Ce sont les juges qui déterminent l'ordre d'arrivée des embarcations, au moyen d'un enregistrement photographique si nécessaire.

Fitness Cardio © tous droits réservés - reproduction interdite